Le Roi Michael Phelps

Un jeune prometteur
Un jeune prometteur
Michael Fred Phelps, né le 30 juin 1985 à Towson une commune dans la banlieue de Baltimore dans le Maryland. Très jeune, Michael Phelps est traité pour un trouble déficitaire de l’attention (hyperactivité). Il commence à pratiquer la natation à l’âge de sept ans, pour suivre ses sœurs d’une part, et pour essayer de canaliser son excès d’énergie d’autre part. Il éclot rapidement dans ce sport, détenant déjà un record national dans sa catégorie à l’âge de 10 ans. S’entraînant étant adolescent au « North Baltimore Aquatic Club » sous la direction de Bob Bowman, il participe à ses premiers Jeux Olympiques à 15 ans en 2000 à Sydney, devenant le 2ème plus jeune nageur de l’Histoire à y participer après Dominique Moceanu (14 ans, Atlanta 1996). Il n’y remporte aucune médaille, finissant seulement cinquième du 200 m papillon, à 33 centièmes de la troisième place.

Départ en trombe

A Athenes en 2004
A Athenes en 2004
Son premier succès international est un titre de champion du monde en 2001 sur 200 m papillon, améliorant à seize ans le record du monde de la distance, devenant de ce fait le plus jeune détenteur d’un record du monde de l’Histoire. Il confirme l’étendue de son talent lors des championnats du monde de 2003, remportant les médailles d’or du 200 m papillon puis du 200 m et 400 m quatre nages. Il bat par la même occasion les records du monde de ces deux dernières épreuves. L’année suivante aux Jeux olympiques d’Athènes de 2004, il remporte 8 médailles dont 6 en or et égale le record du gymnaste Alexander Dityatin du nombre de médailles remportées au cours d’une même olympiade. Mais il échoue à égaliser lors de cet édition le record de Mark Spitz de 1972 et ses 7 médailles d’or, ne remportant que le bronze sur 200m NL étant battu par Ian Thorpe et « VDH ». Lors des mondiaux de Montreal en 2005 et de Melbourne en 2007, il ajoute 12 titres et 5 records du monde à son palmarès, notamment sur 200 m nage libre, une nouveauté pour lui. Entre temps aux championnats pan-pacifiques de 2006, il remporte cinq médailles, battant par la même occasion trois records du monde.

Le Recordman
La consécration et des bétises
Lors des Jeux olympiques de Pékin en 2008, malgré ses forfaits sur 4 épreuves, il remporte les huit épreuves sur lesquelles il s’aligne, dépassant ainsi enfin le record de sept titres remportés par Mark Spitz en 1972. Il améliore au passage les records du monde du 200 m papillon, 200 m nage libre, 200 m quatre nages, 400 m quatre nages, du relais 4 × 100 m nage libre, 4 × 200 m nage libre et 4 × 100 m quatre nages. Tous ces nouveaux titres olympiques lui permettent de devenir le Sportif homme le plus titré de l’Histoire des Jeux Olympiques Modernes, loin devant Carl Lewis, Paavo Nurmi et Mark Spitz avec 9 titres chacun. Seule la gymnaste russe Larissa Latynina demeurant encore devant lui. Il prend ensuite une pause de quelques mois sans nager et prend également au passage une suspension de 3 mois de la part de la fédération Américaine, le USA Swimming, à cause du fait d’avoir été pris en flagrant délit avec une pipe à cannabis lors d’une fête étudiante, perdant également un sponsor (Kellogg’s) au passage.

La suite comme une lettre à la poste

Avec Ryan Lochte
Avec Ryan Lochte
Après des championnats du monde 2009 et 2011 réussis (10 titres et 4 records du monde), il conserve aux Jeux olympiques de Londres en 2012 quatre de ses huit titres olympiques, échouant pour la première fois au pied du podium depuis 2004 lors du 400m 4 Nages et étant dépassé par de jeunes prometteurs tels que Chad Le Clos sur le 200m 4 Nages. Il annonce alors sa retraite sportive à l’issue de ces jeux. Phelps, désormais l’Olympien le plus titré, dépassant enfin la gymnaste russe Larissa Latynina. Il reprend néanmoins la compétition en 2014, mais n’est pas autorisé par sa fédération à participer aux mondiaux de 2015 à Kazan pour avoir été arrêté au volant de sa voiture en état d’ivresse. C’est donc aux Jeux olympiques de Rio en 2016 qu’il fait son retour salutaire au plus haut niveau, s’adjugeant à 31 ans cinq titres olympiques supplémentaires dont deux en individuel. Il annonce sa retraite sportive définitive cette fois-ci à la fin de la compétition.

En chiffres …

Une longue carrière
Une longue carrière
En bref, Michael Phelps est le sportif le plus titré et le plus médaillé de l’histoire des Jeux olympiques, avec 28 médailles dont 23 d’or remportées entre 2004 et 2016. Il est également le nageur le plus titré de l’histoire des championnats du monde de natation en grand bassin, avec 26 médailles d’or remportées entre 2001 et 2011.
Ses titres internationaux ainsi que ses nombreux records du monde lui ont valu d’être nommé nageur de l’année à sept reprises et nageur américain de l’année à neuf reprises. Grâce à ses treize titres olympiques individuels, il bat le record qui était détenu depuis les Jeux Olympiques Antiques par Léonidas de Rhodes (détenteur de douze titres individuels sur quatre olympiades entre -164 et -152). Il est l’actuel détenteur des records du monde du 100m papillon, 200m papillon, 400m quatre nages et du relais 4x100m nage libre. Il est le seul nageur à avoir conservé un titre sur quatre olympiades consécutives, sur 200 m quatre nages. Plus généralement, il a remporté 49 des 63 épreuves sur lesquelles il s’est aligné aux Jeux olympiques et aux championnats du monde au cours de sa carrière.

Pourquoi Michael Phelps ?
Ce qui fut le succès exceptionnel et unique de Phelps est d’une part sa polyvalence: il peut aussi bien être sprinteur, en nage libre ou en papillon, qu’un nageur de 200m et même de 4 nages; Sa longévité et sa précocité, remportant ses premiers titres très jeune et persévérant jusqu’à sa retraite à 31 ans; à la stabilité de son environnement. Il est resté toute sa vie sous le jouc de son entraîneur Bob Bowman, le suivant à chacun de ses changements de club; mais aussi et surtout à son physique très caractéristique lui permettant de nager assez haut avec une résistance à l’eau réduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *